AUX FELINS HEUREUX

Forum de l'association AUX FÉLINS HEUREUX RNA :W212006958
 
AccueilCalendrierÉvènementsFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Bienvenue sur notre forum AUX FÉLINS HEUREUX, n'hésitez pas à vous inscrire pour avoir accès à la totalité du forum , de nombreuses rubriques sont à votre disposition , aucune présentation n'est obligatoire . Je vous souhaite un agréable moment sur notre forum .

Partagez | .
 

 Le lapin

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ghislaine
Admin
avatar

Messages : 282
Date d'inscription : 30/04/2013
Localisation : côte d'or

MessageSujet: Le lapin    Jeu 27 Juin 2013 - 20:29

Origines

Le lapin de garenne est apparu sur la terre il y a environ un million d’années, et c’est le « grand-père » de tous les lapins contemporains. Au début, il vivait en Europe du Nord, mais les rigueurs du climat le poussèrent très vite à transférer son « lieu de résidence » vers les régions méditerranéennes d’Italie et d’Espagne ainsi que dans les îles. Un papyrus représentant un homme qui tient un lapin de garenne par ses longues oreilles est le plus ancien document parvenu jusqu’à notre époque. Mais les Phéniciens relatent dans leurs écrits qu’à leur arrivée dans les Pyrénées, vers 1100 avant Jésus-Christ, ils trouvèrent de nombreux lapins sauvages. Les Phéniciens, qui appelaient le lapin shepam, le diffusèrent dans d’autres pays pour pouvoir en consommer la viande.

Variétés

Il existe de nombreuses variétés de lapins nains : Polonais, nain Britannia, Bélier nain, nain de couleur, nain Angora, nain Hotot, nain Rex, Angora Anglais ( Jersey Wooly), Fuzzy Lop...
Il existe quatre variétés de couleur :
- les unicolores.
- les agoutis : le tour des yeux, des narines, le dessous du menton, de la queue et du ventre sont de couleur différente de celle du pelage.
- les variétés avec des marques : les oreilles, le museau et l’extrémité des pattes sont plus foncés.
- les variétés à dessin qui présentent des figures colorées sur certaines parties du corps.
Maître idéal
Le lapin convient aux enfants car c'est un animal très affectueux, pouvant vivre en liberté. Toutefois, le lapin est un animal peureux et très fragile, il est donc indispensable que l'enfant soit responsabilisé à la manipulation et l'entretien de l'animal au préalable.
Voici dix questions que n’importe quel futur maître doit se poser avant d’acheter un lapin nain :
1. Disposez-vous d’au moins une heure par jour pour le nourrir et nettoyer sa cage ?
2. S’il reste seul à la maison, le lapin souffre de solitude. L’achat d’un autre animal pour lui tenir compagnie est-il envisageable ?
3. Y a-t-il une pièce peu bruyante, sans trop d’allées et venues, pour installer sa cage ?
4. Disposez-vous d’un jardin où le lapin pourra courir à la belle saison ?
5. Êtes-vous prêt à le laisser se promener dans la maison une heure par jour ?
6. Réussirez-vous à ne pas vous fâcher si vous trouvez des excréments dans la maison ? Il s’agit uniquement des crottes, puisqu’il urine dans sa caisse.
7. Pendant les vacances, pouvez-vous l’emmener avec vous ou vous arranger pour le faire garder ?
8. S’il y a déjà un animal à la maison, aurez-vous assez d’énergie et de temps à accorder aux deux pour qu’ils puissent s’entendre ?
9. L’idée d’élever un lapin plaît-elle à toute la famille ?
10. Êtes-vous sûr qu’aucun membre de la famille n’est allergique aux poils ?

Mâle ou femelle ?

En termes de charme, d’intelligence et d’affection, il n’y a aucune différence entre les mâles et les femelles. Cependant, les femelles sont généralement plus tranquilles, alors que les mâles présentent l’inconvénient de démarquer leur territoire, c’est-à-dire les murs et les meubles de la maison, par un jet d’urine quand ils arrivent à l’âge adulte. Ce comportement étant purement instinctif, il ne sert strictement à rien de réprimander le lapin.

Seul ou en couple ?

Dans la nature, les lapins sont des animaux qui vivent en colonies abondantes parfois composées de plusieurs dizaines d’individus, et cela leur permet de ne pas souffrir de solitude. Si le maître passe beaucoup de temps à la maison, sa compagnie peut suffire au lapin ; mais dans le cas contraire, il faut trouver une solution pour éviter que l’animal devienne mélancolique. Il existe quelques solutions. Acheter deux petites lapines : elles font généralement bon ménage, surtout lorsqu’elles ont grandi ensemble, et c’est encore mieux quand elles sont soeurs.

L'âge idéal

Quand on décide d’adopter un lapin, il faut également tenir compte de son âge, car il ne faut pas le séparer trop tôt du reste de sa famille. Pour une séparation sans traumatismes et pour qu’il s’adapte plus facilement à sa nouvelle vie, le meilleur moment se situe aux alentours de sept ou huit semaines. Mais rien n’oblige à acheter un lapereau, car un lapin adulte s’habitue aussi très vite à faire ses besoins dans une caisse, il est souvent plus calme et fait moins de bêtises quand il est en liberté dans la maison.

Comportement

Le lapin est un animal diurne (qui vit le jour) qui cohabite sans problème avec les cochons d’Inde et s’apprivoise très bien. Il peut vivre un peu en dehors de sa cage.

Alimentation

Le lapin est exclusivement herbivore. Ce qui ne veut pas dire qu’il ne mange que de l’herbe, mais que son alimentation est surtout composée des fibres contenues dans les végétaux, de foin, de carottes et de graines. Le lapin doit mâcher tous ces aliments assez longtemps, car pour rester saines les dents de l’animal ont besoin de ronger toute la journée des aliments « bruts ».

Santé

La température normale est de 38 à 39 °C. Le lapin est très sensible au coryza, à la chaleur qui entraîne des problèmes cardiaques, aux diarrhées dues à une mauvaise alimentation, et à la gale des oreilles. Pour éviter ces pathologies, ne changez jamais son alimentation, surveillez tout écoulement du nez et des yeux et maintenez-le à une température ambiante de 18 °C. Il est sensible à la myxomatose, il existe un vaccin à faire à partir de trois mois.

Durant la visite chez un vétérinaire, le lapin doit est sorti de sa cage de transport et porté vers la table d’examen, afin de l’ausculter.
Transporter un lapin en le soulevant uniquement par la peau de la nuque, sans support des membres inférieurs est dangereux. Le balancement du corps peut entraîner un fracture de la colonne vertébrale.  
Porter un lapin par les oreilles est particulièrement cruel, causant détresse et douleur, et pouvant endommager le cartilage soutenant les oreilles.

http://wamiz.com/rongeurs/lapin-3
Revenir en haut Aller en bas
http://auxfelinsheureux.forumactif.org
 

Le lapin

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
AUX FELINS HEUREUX :: association à but non lucratif :: Rubrique conseils "autres animaux" :: Les nacs-