AUX FELINS HEUREUX

Forum de l'association AUX FÉLINS HEUREUX RNA :W212006958
 
AccueilCalendrierÉvènementsFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Bienvenue sur notre forum AUX FÉLINS HEUREUX, n'hésitez pas à vous inscrire pour avoir accès à la totalité du forum , de nombreuses rubriques sont à votre disposition , aucune présentation n'est obligatoire . Je vous souhaite un agréable moment sur notre forum .

Partagez | .
 

 Une étude révèle l’impact désastreux du braconnage sur les éléphanteaux

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ghislaine
Admin
avatar

Messages : 282
Date d'inscription : 30/04/2013
Localisation : côte d'or

MessageSujet: Une étude révèle l’impact désastreux du braconnage sur les éléphanteaux   Jeu 31 Mai 2018 - 6:45

Selon une nouvelle étude publiée par l’Université d’Etat du Colorado, les éléphanteaux orphelins seraient très durement impactés, tout au long de leur vie, par les conséquences du braconnage qu’ils ont indirectement connu. Cette analyse vient confirmer la grande intelligence et l’immense sensibilité de ces pachydermes…

Les jeunes éléphants qui ont perdu leur mère ou la matriarche de leur groupe en sont profondément affectés, à tel point qu’ils en changent leur mode de vie, si l’on en croit une nouvelle étude publiée conjointement par l’Université du Colorado et l’ONG internationale « Save the Elephants ».

Des conséquences à long-terme

L’étude s’est concentrée sur plusieurs éléphanteaux qui, tous, avaient en commun d’avoir eu un membre de leur grande cellule familiale touché par le braconnage en Afrique, en particulier leur mère ou la matriarche de leur groupe.

Le comportement le plus généralement observé est que les éléphanteaux, une fois adultes, ne s’installeront pas sur le même territoire que les autres membres de leur famille, comme s’ils fuyaient les lieux du drame.

Des déplacements à risque

Mais ces changements de territoire ne sont pas sans conséquence sur les éléphanteaux, qui voient leur espace vital de plus en plus grignoté ou morcelé par l’activité humaine.

Si certains jeunes éléphants ont décidé d’aller chercher un autre lieu de vie, d’autres ont opté pour une réduction drastique de leur territoire, les rendant ainsi plus facilement repérables par les chasseurs.

Ainsi, l’étude a suivi les pas d’un groupe d’éléphants du Swahili qui a décidé de partir plus au sud de sa région d’origine après que toute une génération d’éléphants ait été décimée par les braconniers avides d’ivoire.

Ils s’y sont ensuite installés durablement, car les actes de chasse illégale y étaient nettement moindres.

Alerter sur le braconnage

Shifra Goldenberg, à la tête de cette nouvelle étude américaine, a expliqué :

« Notre recherche démontre que la perte d’une mère ou d’une éléphante matriarche change profondément les mouvements de toute une troupe de pachydermes. »

Ces changements de lieu de vie, cependant, ne sont pas sans conséquences : les éléphants ont toujours besoin d’un temps d’adaptation à leur nouveau territoire, ce qui implique qu’ils peuvent être plus sensibles à la pression humaine et peuvent mettre du temps à trouver des sources de nourriture.

Une nouvelle preuve, s’il en fallait, du désastre que représente le braconnage sur la grande faune africaine…

Le 24 mai 2018 à 16:39 • Sophie Bernard
Revenir en haut Aller en bas
http://auxfelinsheureux.forumactif.org
 

Une étude révèle l’impact désastreux du braconnage sur les éléphanteaux

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
AUX FELINS HEUREUX :: association à but non lucratif :: Reportages et vidéos :: Reportages-