AUX FELINS HEUREUX

Forum de l'association AUX FÉLINS HEUREUX RNA :W212006958
 
AccueilCalendrierÉvènementsFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Bienvenue sur notre forum AUX FÉLINS HEUREUX, n'hésitez pas à vous inscrire pour avoir accès à la totalité du forum , de nombreuses rubriques sont à votre disposition , aucune présentation n'est obligatoire . Je vous souhaite un agréable moment sur notre forum .

Partagez | .
 

 Le commerce en ligne, un fléau pour les espèces protégées

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ghislaine
Admin
avatar

Messages : 290
Date d'inscription : 30/04/2013
Localisation : côte d'or

MessageSujet: Le commerce en ligne, un fléau pour les espèces protégées   Jeu 31 Mai 2018 - 6:55

Animaux empaillés ou même vivants, le commerce en ligne menace les espèces protégées... Selon un rapport intitulé "Faune sauvage et cybercriminalité : briser la chaîne," le commerce en ligne d'animaux aurait engendré plus de 3,2 millions d'euros en 2017.

Un rapport inquiétant vient de paraître en ce mois de mai 2018, concernant la vente en ligne d'animaux empaillés ou même vivants... Des chiffres horrifiants, ce commerce a comptabilisé plus de 3,2 millions d'euros rien qu'en 2017. Ce rapport baptisé "Faune sauvage et cybercriminalité : briser la chaîne," a été mis en ligne par le "Fonds international pour la protection des animaux (IFAW)." "Dernier d'une longue série d'enquêtes, ce rapport expose en détail les défis à relever et les opportunités à saisir par les spécialistes de la protection des espèces, les gouvernements et le secteur privé dans leurs efforts à mettre fin à la cybercriminalité liée aux espèces sauvages", indique l'ONG dans un communiqué.

3,2 millions d'euros de recette

Durant 6 semaines, les experts ont épluché les annonces postées sur internet dans quatre pays d'Europe : France, Russie, Allemagne et Royaume-Uni. Le résultat est accablant : 11.772 spécimens d'espèces sauvages menacées retrouvées dans 5.381 annonces et messages sur 106 sites de vente sur internet et sur 4 réseaux sociaux, pour un montant estimé à 3,2 millions d'euros, selon le rapport.

Encore selon l'étude, 80% des animaux proposés étaient vivants et les autres morts : membres de reptiles, d'oiseaux ou même des animaux bien plus imposants type lions, jaguars et ours en Allemagne.

Des annonces légales

Il est également important de relever que certains animaux sont vendus en pleine légalité par des détenteurs de permis. C'est un commerce qui est très encadré. Par exemple, vous pouvez vous procurer des objets en ivoire datant de 1947 accompagnés de certificats d''authenticité. L'ONG le souligne "entre 10% et 20% des annonces sont considérées comme légales." Même si elles représentent une petite partie du pourcentage, elles encouragent ce commerce.

Pour l'IFAW il faut sensibiliser les gens sur "la législation et sur l'état des espèces, sur le risque qu'ils prennent" lorsqu'ils s'aventurent sur ses sites. Sans le savoir, ces derniers peuvent "alimenter des réseaux criminels organisés." Comme pour les précédents rapports, l'ONG espère que celui-ci mènera à des "procédures judiciaires."

Le 28 mai 2018 à 12:44 • Sophie Bernard
Revenir en haut Aller en bas
http://auxfelinsheureux.forumactif.org
 

Le commerce en ligne, un fléau pour les espèces protégées

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Pour ceux que cela intéresse : SEIKO
» quel ouvre boitier me conseillez vous pour seiko diver's 100 ?
» Vente en ligne d'équipements pour le travail du bois
» Macodes petola
» [Suspension] M&O : Lampe Circus par Thomas Rodriguez

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
AUX FELINS HEUREUX :: association à but non lucratif :: Reportages et vidéos :: Reportages-